Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

ALGER - La passation des pouvoirs au CR Belouizdad (Ligue 1, Algérie) entre le président Réda Malek et le candidat principal à sa succession Hadj Hamou Mohamed n'a pas eu lieu jeudi comme prévu entre les deux parties, en raison de l'absence du deuxième nommé, du bureau, du notaire pour effectuer les procédures d'usage administratives et réglementaires d'usage.

"Nous étions tous contents d'avoir conclu un accord avec Hadj Hamou Mohamed pour le rachat de 23% des actions du capital social de la société sportive par actions (SSPA) du CRB, et devenir le nouveau président du club, mais il nous a fait faux-bond, plongeant les dirigeants dans le flou", a déploré vendredi Mokhtar Kalem, président du club sportif amateur (CSA), détenteur de la majorité des actions de la SSPA de la formation de la capitale.

Kalem, qui s'exprimait au micro de la radio nationale, a relevé la nécessité de trouver une solution à cette "situation de blocage" dans laquelle se trouve le club, s'interrogeant au passage sur la partie qui a encouragé Hadj Hamou Mohamed à investir au CRB avant de faire volte-face.

"Nous sommes désormais dans l'obligation de trouver une solution à la vacation de la présidence de la SSPA, même si je reste persuadé que cette solution réside dans la reprise du club par une grande entreprise publique", a encore dit Kalem.

Le mandat de Réda Malek a pris fin le 11 décembre en cours. Ce responsable refuse de postuler à un nouveau mandat.APS

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir